Le Crépuscule des Jours

Chronique poétique et visuelle des jours qui passent...

Info

Bouteilles à la Seine - Meudon

Dérive au fil de l'eau,

Dérive de nos déchets jolis tandis que l'oiseau,

D'un sifflet moqueur, lance ses trilles

Aux badauds.

Ne pas ouvrir, ne pas espérer un codicille

La bouteille est vide si ce n'est la rivière

Qui recueille et charrie nos ordures meurtrières.

Ainsi va le cours, seul ce qui flotte perturbe le regard...

 

Ecrit par Marine Arena-Crabbé / Vidéo de Jean-Luc Cormier

Ajouter vos commentaires

0
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Déja 487 Chroniques des jours qui passent...
Octobre 2017
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Archives

Partagez le site !

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn