Le Crépuscule des Jours

Chronique poétique et visuelle des jours qui passent...

Info

Le triporteur - Tirana

 

Dans la roue, le pêcheur en contrebas, dans la lumière du flot, aussi immobile que sa ligne. Autour des rires et des paroles qui accompagnent, le temps de leur passage, sa patiente attente du poisson.

 

Son attente fait écho à celle du marchand ambulant, peut-être même se répondent-elles inconsciemment.

 

Tranches d'espoir où l'offre et la demande ne sont jamais situées sur le même plan, entre petites et grandes roues et passe le temps.

 

Ecrit par Marine Arena-Crabbé / Vidéo de Jean-Luc Cormier

Ajouter vos commentaires

0
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Déja 487 Chroniques des jours qui passent...
Octobre 2017
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Archives

Partagez le site !

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn