Le Crépuscule des Jours

Chronique poétique et visuelle des jours qui passent...

Info

La flaque - Paris

Je suis toujours aussi émue de voir les images que tu accueilles.

Toi tellement fragile au creux des dalles, tu m'offres un regard différent sur ce qui m'entoure. Tu es une réalité double, aux contours mal définis.

Aujourd'hui tu es pleine d'une blanche lumière en mouvement. On te bouscule - un peu - à peine le temps d'un tremblement. Tu maîtrises rapidement ta surface. Comme d'habitude, tu ne débordes pas, contenant précieusement l'image de ta réalité.

Je crois que je n'ai pas encore eu l'occasion de te le dire : à chaque fois que je te croise, je tombe amoureuse de ton reflet. Je n'y peux rien tu sais. Ta réalité me séduit.

 

Ecrit par Cath. An. / Vidéo de Jean-Luc Cormier

Ajouter vos commentaires

0
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Déja 487 Chroniques des jours qui passent...
Octobre 2017
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Archives

Partagez le site !

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn