Le Crépuscule des Jours

Chronique poétique et visuelle des jours qui passent...

Info

Bizarrement...

 

 

Bizarrement, il avait décidé de se fier à son étoile. Je dis bizarrement, parce que celle-ci ne l’avait pas toujours bien accompagné. Il ne comptait plus les petits pépins de son existence. Rien de franchement grave, mais une succession de petits ennuis qui, il faut bien le dire, lui avaient gâché la vie. Et pourtant, le voilà qui, plus que jamais, croit à son étoile, jusqu’à lui dire : « Ce n’est rien. Je ne t’en veux pas. Et même, je te donne une nouvelle chance. Remontons le fil de ma vie, reprenons les choses, pas à zéro si tu veux, mais à six ou sept. Et là, cette fois, applique-toi, fais ton boulot de bonne étoile ». 

 

Où avait-il la tête ? Il la levait vers le ciel, alors que son étoile n’était qu’une étoile de mer…

 Ecrit par Philippe Pujas / Vidéo de Marie-Pierre Guillon

Ajouter vos commentaires

0
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Déja 487 Chroniques des jours qui passent...
Octobre 2017
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Archives

Partagez le site !

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn