Le Crépuscule des Jours

Chronique poétique et visuelle des jours qui passent...

Info

Présente absence...


 

Qu’il est bon, pour les piétons, de prendre possession de la grande artère qui longe la Seine ! Mais bien qu’absents, les véhicules, qui l’empruntaient jadis, demeurent en bruit de fond, couvrant même par endroit les piaillements des oiseaux qui accompagnent la ballade.

 

Il faut beaucoup d’imagination au citadin pour faire abstraction d’une présence absente diront certains ou d’une absence présente affirmeront les autres !

 Ecrit par Marine Arena-Crabbé / Vidéo de Marie-Pierre Guillon

Ajouter vos commentaires

0
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Déja 491 Chroniques des jours qui passent...
Decembre 2017
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Archives

Partagez le site !

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn