Le Crépuscule des Jours

Chronique poétique et visuelle des jours qui passent...

Info

Les pigeons

Volerais-je ? se demanda-t-il.

De si haut, je vois

Et je peux d’ores et déjà

Comprendre ce qui se passe ici-bas.

  

Marine Arena-Crabbé

  


 

Pigeons sans voyage

sur leur table de bitume

picorent du pain sec

 

Nicolas Lemarin

 


 

On se rencontre, on est aimable

On becquète à la même table

On partage le même pain

On se dit à jamais copains

Et puis, coup sec après coup sec

Tout finit en prise de becs

 

Philippe Pujas

Ecrit par Collectif / Vidéo de Jean-Luc Cormier

Ajouter vos commentaires

0
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Déja 487 Chroniques des jours qui passent...
Octobre 2017
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Archives

Partagez le site !

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn