Le Crépuscule des Jours

Chronique poétique et visuelle des jours qui passent...

Info

Pont de Billancourt

 
Je pense à toi,
Et tu grandis à me surprendre
Et tu prends une place
Que je n’attendais plus
Il me semblait pourtant t’avoir chassée
De ma mémoire
Peut-être a-t-il suffi d’un petit rien
D’un parfum, d’une ressemblance,
D’un frémissement sur le fleuve,
Moment fugace et tu as disparu
Vite, ainsi que tu étais venue

Ecrit par Philippe Pujas / Vidéo de Jean-Luc Cormier

Ajouter vos commentaires

0
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Déja 487 Chroniques des jours qui passent...
Octobre 2017
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Archives

Partagez le site !

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn