Le Crépuscule des Jours

Chronique poétique et visuelle des jours qui passent...

Info

1 minute #87 - Paris

 

Pêcher, repêcher,

Beaux poissons rouges et or

Pêcher, repêcher,

Grâce au joli fil tendu entre deux rives 

Et la Seine

La scène :

Quelles sont belles l’une et l’autre même sales en ces eaux dont le courant réclame

Sa proie

Proie qui ne se laisse ni prendre ni entraîner, 

Proie qui sait nager et se sauver.

 

Les proies ont de l’audace et de la vigueur

Les proies refusent l’anticipation de la mort

Et nous, poissons rouges et or nous la refusons tout autant

Même si nous repoussons l’idée même d’être une proie

Nous gardons en mémoire les vieilles citations et autres adages qui nous font loup de terre

Quand notre cœur si joli voudrait n’être qu’agneau

Mais attention pas n’importe quel agneau

Un agneau invincible, un super agneau avec des super pouvoirs.

Bon ! 

Mais comment en sommes-nous arrivés

A ce qu’un poisson rêve de devenir un super agneau ?

 Ecrit par Marine Arena-Crabbé / Vidéo de Jean-Luc Cormier

Ajouter vos commentaires

0
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Déja 487 Chroniques des jours qui passent...
Octobre 2017
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Archives

Partagez le site !

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn