Le Crépuscule des Jours

Chronique poétique et visuelle des jours qui passent...

Info

Non sap chantar

 

Dans l’espace infini

De tout ce qui s’élance,

Ton chant d’avant le cri,

Ton chant d’avant la rive

Où tout se recommence.

 

Echo ailleurs déjà ici,

Telle l’image qui en découle,

C’est quand tu chantes

Que voir s’entend

 Ecrit par Jean-Luc Cormier / Vidéo de Esther Mahn Yer

Ajouter vos commentaires

0
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Déja 487 Chroniques des jours qui passent...
Octobre 2017
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Archives

Partagez le site !

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn