Le Crépuscule des Jours

Chronique poétique et visuelle des jours qui passent...

Info

1 minute #77 - Paris

A l’ombre de mon jardin, je me délecte de la fraicheur de l’ombre. Lasse de la chaleur, je laisse les ombres projetées sur le mur me chuchoter des histoires. Celle de l’arbre qui les a créer. Celle de la lumière qui les rend visible. Celle du vent qui les rend vibrantes.

 

A l’ombre de mon jardin, je m’assoupis auprès des ombres qui me bercent. Elles me  murmurent la beauté du monde, et enfin la chaleur se délie de mon corps grâce à leur présence. 

 

 Ecrit par Cath. An / Vidéo de Marie-Pierre Guillon

Ajouter vos commentaires

0
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Déja 487 Chroniques des jours qui passent...
Octobre 2017
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Archives

Partagez le site !

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn