Le Crépuscule des Jours

Chronique poétique et visuelle des jours qui passent...

Info

1 minute #65 - Trois-Rivières

 

Etrange cargo semblant glisser sur une bande de terre tandis que l’eau clapote et l’appelle. Comme s’il se trompait et de direction et de support : « Je suis là, lui dit-elle, n’entends-tu pas mon doux clapotis sur les rives où tu t’obstines à glisser, pauvre fantôme rouge et blanc, ignorant des dangers qui te guettent là où tu te rends ? C’est là que l’eau est la plus belle, la plus douce, la plus tendre, la plus porteuse ; c’est là qu’il faut être assurément : sur moi.

Mais je te vois partir, quitter le champ, happé par l’horizon dont je ne sais toujours rien et qui m’indiffère.

Et déjà je t’oublie, cargo rouge et blanc. »

 

 Ecrit par Marine Arena-Crabbé / Vidéo de Jean-Luc Cormier

Ajouter vos commentaires

0
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Déja 487 Chroniques des jours qui passent...
Octobre 2017
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Archives

Partagez le site !

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn