Le Crépuscule des Jours

Chronique poétique et visuelle des jours qui passent...

Info

1 minute #7

 

Un train, encore un  train, et puis un autre encore et le même paysage qui défile. Bien sûr ce n’est pas tout à fait le même, mais quand même, il lui ressemble dans ce défilement à bâtons rompus où l’œil ne sait plus suivre et se perd ! Alors on se prend à rêver aux limaces, à toutes les espèces de colimaçons qui s’inscrivent dans la durée du chemin à parcourir et qui se moquent comme d’une guigne de la vitesse, tant qu’ils peuvent folâtrer sous la pluie. Regarder passer les trains, ils laissent ça à d’autres ! Pour eux,  rien ne vaut les lentes glissades sur l’herbe grasse qui suinte de toute sa rosée.  

 Ecrit par Marine Arena-Crabbé / Vidéo de Jean-Luc Cormier

Ajouter vos commentaires

0
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Déja 487 Chroniques des jours qui passent...
Octobre 2017
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Archives

Partagez le site !

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn