Le Crépuscule des Jours

Chronique poétique et visuelle des jours qui passent...

Info

1 minute #2 - Avignon

 

C’est bientôt Noël. Les rues s’encombrent de piétons pressés de trouver le cadeau pour la tante, le frère, la mère, le père, l’enfant, l’oncle, l’ami, la sœur, l’amie, et pour tous les beaux-quelque chose qui enrichissent les familles de leurs raccords.

Chacun a l’idée qui le suit dans son périple comme une petite lampe posée au-dessus de son chef. « Là, regarde, tu as vu, c’est exactement ce que je voulais ! » Et puis il y a le marché sur la place tout au bout de la rue dont les odeurs parviennent aux inspirés de la consommation. Mais là, spectateurs et lecteurs de la minute, vous ne pouvez les sentir et votre nez s’irrite à renifler ce qui lui échappe. Mais ne désespérez pas : comme pour tous les contes de Noël, le miracle peut opérer : si je vous dis, « barbe-à-papa, caramel, nougatine ou marrons chauds », le souvenir vous submerge et là, par la magie du mot, vous sentez ce que, quelques secondes auparavant, vous ne pouviez humer. Joyeux Noël ! Même si nous sommes déjà en janvier, ça servira toujours pour le prochain. Et comme nous sommes en janvier, belle année ! Que du bonheur quoi !

 

 

 Ecrit par Marine Arena-Crabbé / Vidéo de Jean-Luc Cormier

Ajouter vos commentaires

0
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Déja 487 Chroniques des jours qui passent...
Octobre 2017
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Archives

Partagez le site !

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn