Le Crépuscule des Jours

Chronique poétique et visuelle des jours qui passent...

Info

Penly - Dieppe

 

Il y a la mer.

Ses pêcheurs. Ses côtes. Ses vagues. Ses falaises.

Il y a la mer.

Et il y a l’usine. Surprenant édifice au milieu de ce paysage paisible.

 

Il y a donc un paysage marin – et dedans – l’inscription d’une silhouette affreuse sortie de nulle part. Elle est suffisamment présente et visible pour nous rappeler que décidément l’homme à le chic pour gâcher les belles choses. Parfois on préférerait oublier cet aspect-là de l’être humain.

 

 Ecrit par Cath. An. / Vidéo de Michèle Waquant

Ajouter vos commentaires

0
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Déja 487 Chroniques des jours qui passent...
Octobre 2017
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Archives

Partagez le site !

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn