Le Crépuscule des Jours

Chronique poétique et visuelle des jours qui passent...

Info

Place Pie - Avignon

 

 

Ce soir c’est ballet. Ballet humain sous une pluie qui se plie au vent.

Ce soir sur cette place, je me mets en retrait – à l’angle de l’averse, à l’abri de leurs regards.

 

Depuis mon coin couvert, j’ai une vue complète sur cette danse des parapluies. Leurs pas sont aussi précipités que la pluie peut l’être en elle-même.

Depuis mon immobilité, je suis fascinée par ce mouvement urbain. Face à ce spectacle, je ne peux m’empêcher de penser aux trajectoires des uns et des autres, de ces inconnu(e)s qui traversent mes observations. Et disparaissent dans leurs angles. Franchissant les arêtes de  la place.

 

Ce soir je patiente pour me frayer un passage dans la vie.

Ce soir je guette le moment où ce sera mon tour d’entrer dans cette danse humaine - au milieu de ce ballet de parapluies.

 Ecrit par Cath. An. / Vidéo de Jean-Luc Cormier

Ajouter vos commentaires

0
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Déja 487 Chroniques des jours qui passent...
Octobre 2017
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Archives

Partagez le site !

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn