Le Crépuscule des Jours

Chronique poétique et visuelle des jours qui passent...

Info

Nice screen - Les Sables d'Olonne

 

Entre la femme que je suis aujourd’hui et celle que je serai demain, comment connaitre le devenir que je porte?

 

Face à un miroir, je tente de poser un nouveau regard sur moi. Il s’agit de déplacer le rapport à la femme que je suis. Je prends l’énoncé de l’intérieur, et je tourne mon interrogation sur elle-même. Face à cette circonférence, je brise cette représentation frontale, en jouant avec les lignes et les angles.

 

Doucement, je délaisse les morceaux de moi-même qui se heurtent aux limites du cadre. Je comprends que la femme que je suis aujourd’hui et celle que je porte en moi se découvriront uniquement hors cadre. Inutile de chercher dans les contours de la question mon devenir. Alors l’exercice terminé, je me retire. Lentement.

 

Demain, je serai la femme que je dois être.

Avec ou sans cadre.

Avec ou sans reflets.

 

 Ecrit par Cath. An. / Vidéo de Jean-Luc Cormier

Ajouter vos commentaires

0
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Déja 487 Chroniques des jours qui passent...
Octobre 2017
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Archives

Partagez le site !

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn