Le Crépuscule des Jours

Chronique poétique et visuelle des jours qui passent...

Info

Impacts - Albanie

 

Il y avait bien eu un échange de balles entre Theofan et la faction Kuq : les impacts sur les vitres du wagon en témoignaient. Le journaliste avait interrogé l'ensemble des passagers du train entre Berat et Tirana mais il s'était heurté à l'indifférence, à la peur et au silence. Seule une vieille femme avait osé raconter toute l'histoire : comment Theofan, après avoir tiré sur Gjergj, le chef de la faction, avait été descendu par le fils de celui-ci d'une balle en pleine tête. Elle avait décrit la scène à grands renforts de détails crus, sans tenir compte de la sensibilité de ceux qui écoutaient, tête baissée, condamnant l'audace de la vieille par leur silence.

 

Que puis-je craindre ? Qu'ils s'en prennent à moi ? Je suis la descendante de Skanderbeg, j'ai fait mon temps et ne crains plus la mort. Là-haut, les miens m'attendent les mains tendues pour recevoir mon cœur !

 

 

 Ecrit par Marine Arena-Crabbé / Vidéo de Jean-Luc Cormier

Ajouter vos commentaires

0
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Déja 487 Chroniques des jours qui passent...
Octobre 2017
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Archives

Partagez le site !

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn