Le Crépuscule des Jours

Chronique poétique et visuelle des jours qui passent...

Info

confins4-Géorgie

 

 

Perdue dans la contemplation de cet espace isolé, je m’interrogeais sur la présence de cette construction, imposante, sur ce terrain vide. Le souffle de l’air venait me bercer face à cette vue. Tranquille.

 

Lorsque je m’apprêtais à me dire que finalement, il n’y avait vraiment rien à voir ici – et qu’il serait plus judicieux d’aller chercher un autre panorama pour y poser mes interrogations – voici que tu es apparu. Lentement tu as traversé mon champ de vision. Tu es entrée et sortie de ce périmètre visuel tout aussi calmement que le vent qui me caressait la peau quelques instants plus tôt.

 

Je suis restée encore quelques minutes face à ce vide. Mais c’était trop tard : ton passage avait laissé ton absence au creux du paysage.

 Ecrit par Cath. An. / Vidéo de Hervé Dez

Ajouter vos commentaires

0
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Déja 491 Chroniques des jours qui passent...
Decembre 2017
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Archives

Partagez le site !

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn