Le Crépuscule des Jours

Chronique poétique et visuelle des jours qui passent...

Info

limitrophe 10 - Boulogne-Billancourt

 

Ce qui remonte à la surface

Est-ce mirage ou souvenir

Passe la Seine coule le temps

Qui emmène jusqu'à la mer

Ce qui fut il y a peu encore

Travail puis mémoire ouvrière

N'en reste-t-il que quelques murs

Pans laissés par peur de l'oubli

Et ces traces que nous suivrons

Jusqu'au Havre où accosteront

Les îles Séguin nouvelles

Surchargées de caisses énormes

Qui vont remonter le courant

 Ecrit par Philippe Pujas / Vidéo de Hervé Dez

Ajouter vos commentaires

0
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Déja 487 Chroniques des jours qui passent...
Octobre 2017
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Archives

Partagez le site !

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn