Le Crépuscule des Jours

Chronique poétique et visuelle des jours qui passent...

Info

Belgrade 1

 

Je te regarde à travers cette limite humide et floue.

Petit à petit, l’image se laisse apprivoiser, et je commence à t’apercevoir, plongé dans ta réalité. Cacher derrière cette limite, je sens ma colère se dissoudre et glisser vers un autre sentiment.

 

Je ne sais pas avec qui tu parles. Je ne sais pas de quoi tu discutes et pourquoi ce n’est pas moi que tu appelles. Je peux seulement avouer - à cet instant froid et distant - que tu me manques et que j’aimerais franchir cette limite pour être auprès de toi.

 

 Ecrit par Cath. An. / Vidéo de Hervé Dez

Ajouter vos commentaires

0
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Déja 487 Chroniques des jours qui passent...
Octobre 2017
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Archives

Partagez le site !

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn