Le Crépuscule des Jours

Chronique poétique et visuelle des jours qui passent...

Info

limitrophe 1- Boulogne-Billancourt

   

« Approchez, approchez ! » s'exclama le bonimenteur, venez voir mon superbe immeuble bénéficiant d'une vue magnifique et tellement moderne sur la voie rapide, celle qui mène au soleil, à la mer et à tous vos rêves de loisirs !

 

Les gogos l'écoutaient le sourire aux lèvres à la belle évocation de vacances prochaines. L'un deux leva la main pour interrompre le vendeur qui jouait des babines et des mains pour appuyer son discours, lui donner toute crédibilité. « Dites-moi, vous avez dit prochainement, alors c'est quand prochainement, parce que moi ça m'intéresse ! »

 

Les autres opinèrent du chef. Prochainement devint bientôt, à la fin de l'année et tout le monde s'en contenta. Le désir suscite le désir et quand il rentra chez lui, dans une jolie maison entourée d'un beau jardin auquel il consacrait tous ses moments de loisirs, le commercial avait rempli tous ses objectifs du mois.

 Ecrit par Marine Arena-Crabbé / Vidéo de Hervé Dez

Ajouter vos commentaires

0
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Déja 487 Chroniques des jours qui passent...
Octobre 2017
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Archives

Partagez le site !

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn