Le Crépuscule des Jours

Chronique poétique et visuelle des jours qui passent...

Info

La tondeuse - Jumièges

Eternellement immobile, tu te tiens majestueusement debout malgré tes quelques pierres manquantes. A observer le monde qui t'entoure.

 

De toute façon, tu ne peux faire autrement. Ancré silencieusement à ta place, ne te reste que la présence des autres pour te faire sentir vivante et oublier la douleur des creux que tu portes.

 

Aujourd'hui le jardinier est de retour. A nouveau il envahit l'espace que tu domines de son bruit régulier et de ses mouvements continus. Il blesse ton silence.

 

Ecrit par Cath. An. / Vidéo de Jean-Luc Cormier

Ajouter vos commentaires

0
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Déja 487 Chroniques des jours qui passent...
Octobre 2017
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Archives

Partagez le site !

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn